AMBASSADEURS 2018-08-10T15:35:31+00:00

Ambassadeurs CoastSmart

CoastSmart a pour objectif de réduire les risques pour le public et de rehausser la sécurité côtière, près de l’eau et dans la zone de déferlement dans la région Pacific Rim de la C.-B. Nos ambassadeurs nous aident à atteindre cet objectif en appuyant la sécurité côtière dans leurs réseaux. Ce sont des personnes très respectées qui ont fait leurs preuves dans leur domaine, que ce soit l’intervention d’urgence, l’enseignement du surf, l’hébergement, le tourisme, le gouvernement ou les affaires. Nous avons le privilège de les compter parmi les membres de notre équipe pour promouvoir la sécurité côtière et, et avec leur aide et leur influence, nos messages de vigilance et de sécurité peuvent rejoindre un vaste public.

Raph Bruhwiler
Raph Bruhwiler
Shandy Kariatsumari
Shandy Kariatsumari
Charles McDiarmid
Charles McDiarmid
Krissy Montgomery
Krissy Montgomery
Tyson Touchie
Tyson Touchie
Oyster Jim Martin
Oyster Jim Martin
Pete Clarkson
Pete Clarkson
Karla Robison
Karla Robison
Catherine Bruhwiler
Catherine Bruhwiler
Jeremy Koreski
Jeremy Koreski
Pete Devries
Pete Devries
Raph Bruhwiler

Vidéo par: RTown Long Beach TV
Photo par: Alexis MacMillan  

Raph Bruhwiler

Surfeur professionnel et spécialiste en sauvetage de la Garde côtière – Tofino, C.-B.

Shandy Kariatsumari

Vidéo par: RTown Long Beach TV
Photo Submitted 

Shandy Kariatsumari

Instructeur de sauvetage et formateur d’instructeur de surf – Tofino, C.-B.| Tofino, BC

La Société de sauvetage  est un organisme de bienfaisance indépendant qui a pour mandat de réduire les noyades et les blessures associées à l’eau par le truchement de ses programmes de formation, des initiatives d’éducation du public WaterSmart, des services de gestion de la sécurité aquatique et du sport de sauvetage. Elle renseigne le public et forme des sauveteurs et des instructeurs en C.-B. depuis 1911. Le programme de formation de sauveteur national est la norme reconnue partout au Canada. La Société de sauvetage offre ce programme depuis 1963.

La semaine nationale de prévention de la noyade en juillet et la cérémonie annuelle de remise des prix du Commonwealth décernés pour honneur et sauvetage sont des événements importants dans le calendrier de la Société car ils soulignent tous deux le rôle que n’importe quel membre du public peut avoir à jouer : celui de victime ou de sauveteur.

Il faut souvent démontrer du courage, de la bravoure et de la présence d’esprit pour sauver une personne qui se noie. Un grand nombre des noyades les plus tragiques sont celles d’enfants trop jeunes pour nager ou de personnes accompagnées par des gens qui ne savent pas nager ou effectuer un sauvetage. On encourage les parents à s’assurer que tous les membres de la famille apprennent à nager et sauver quelqu’un afin d’être prêts en cas d’urgence aquatique. Le programme Nager pour survivre donne des compétences de base pour aider les enfants, les jeunes et les adultes à survive en cas de chute imprévue dans l’eau.
Une noyade se produit rarement lorsque l’endroit est surveillé par des sauveteurs professionnels désignés. Un bon nombre de sauveteurs amateurs se servent toutefois des compétences acquises durant une formation de la Société comme la médaille de bronze et la croix de bronze.

Charles McDiarmid

Vidéo par: RTown Long Beach TV
Photo par: Marilyn McEwen 

Charles McDiarmid

Directeur général, Wickaninnish Inn – Tofino, C.-B.

L’histoire du Wickaninnish Inn débute en 1955 et est étroitement liée à l’histoire moderne de Tofino et de la réserve de parc national Pacific Rim, ainsi bien sûr qu’à la popularité de l’observation des tempêtes hivernales à Tofino. Lisez l’histoire du Inn.

Krissy Montgomery

Vidéo par: RTown Long Beach TV
Photo par: Marilyn McEwen 

Krissy Montgomery

Propriétaire, Surf Sister – Tofino, C.-B.

Histoire de Surf Sister

L’année : 1999.
La vision : Encourager plus de femmes à essayer le surf et faire en sorte qu’elles soient moins intimidées et incluses.
Tout a commencé : Avec un camion, quelques planches et un téléphone cellulaire (oui, les cellulaires existaient en 1999).

Aujourd’hui, non seulement on voit souvent autant de femmes que d’hommes qui font du surf à Tofino, mais Surf Sister est aussi la plus grande école de surf du monde dont tous les instructeurs (plus de 30) sont des femmes. Nous aimons ce que nous faisons, nous faisons ce que nous aimons et ça se voit.

Once you become a Surf Sister, you’re always a Surf Sister. Year after year you will often find the same smiling, enthusiastic faces in the water with you, sharing their passion and love for surfing and the ocean. What makes us unique is we see teaching surfing as the opportunity to share what we love. To us it’s not a job. What keeps us coming back is the smiles, laughs and excitement from students.

Thanks to that enthusiasm and love, we were the first to offer progressive camps, surf camps abroad and start the local Surf Club. Surf Sister also spearheaded Queen of the Peak, an all women’s surf competition, which originated in 2010 to showcase and celebrate the amazing female surf talent present here on the west coast.

Stop in at the main Surf Sister Shop for a coffee and chat. We’d love to share our stories and stoke with you.

Tyson Touchie

Vidéo par: RTown Long Beach TV
Photo par: Marilyn McEwen 

Tyson Touchie

Propriétaire, Wya Point Surf Shop – Première Nation Ucluelet – Ucluelet, C.-B.

Développement économique Yuułuʔiłʔatḥ

Le gouvernement Yuułuʔiłʔatḥ est convaincu que pour avoir un avenir sain et prospère, la nation et ses membres doivent assurer un développement durable sur le plan social, économique et environnemental, et libre de toute influence politique.
La Ucluth Development Corporation surveille les entreprises dont la Yuułuʔiłʔatḥ est propriétaire, ou qu’elle exploite, et cherche à attirer de nouveaux investissements. Voici quelques-unes des activités commerciales. Cliquez ici pour plus de détails.

Wya Point Surf Shop & Cafe
• Wya Point Resort : terrain de camping avec yourtes, tentes et stationnement pour VR. Sous peu : gîtes de luxe à la plage Ucluth.
• Wya Welcome Centre avec boutique de cadeaux, café et marché
• Boutique de cadeaux Kʷisitis à la plage Wickaninnish (restaurant Kʷisitis sous peu)
• Lost Shoe Creek Commercial Development
• Thornton Motel, Ucluelet

Chu

Oyster Jim Martin

Video by: RTown Long Beach TV
Photo by: Marilyn McEwen

Oyster Jim Martin

Visionnaire et fondateur, Wild Pacific Trail – Ucluelet, C.-B.

À propos du sentier Wild Pacific Trail
Le sentier se trouve à Ucluelet. C’est un réseau de sentiers à sept phases qui longe les falaises escarpées et le littoral de la côte Ouest de l’île de Vancouver. Il surplombe la baie Barkley et l’archipel Broken Group à l’est, l’océan Pacifique au sud et à l’ouest, et offre des vues spectaculaires de la côte et de la mer depuis des plateformes d’observation en cèdre ancien et épinette construites sur les meilleurs promontoires le long du trajet.

À propos de la Society
Oyster Jim est le visionnaire à qui l’on doit le magnifique sentier Wild Pacific. Et derrière chaque visionnaire se trouve un comité qui réalise son rêve!

Formée en 1999, la Wild Pacific Trail Society est un organisme de bienfaisance enregistré. Son conseil compte une dizaine de citoyens d’Ucluelet qui sont engagés, passionnés et possèdent ensemble toute une gamme de compétences, connaissances et expérience diversifiées. Chaque membre du conseil est profondément engagé envers la vision et la mission de la Society. Les membres du conseil travaillent dans des domaines d’intérêt individuel : planification du sentier, programmes éducatifs, promotion, administration, affichage et communication avec l’aide d’un administrateur à temps partiel.

Le financement est important pour la Society et elle l’obtient par l’entremise de dons, commandites de bancs et subventions. Le conseil est appuyé par un solide réseau allant du District of Ucluelet à des organismes régionaux en passant par des entreprises locales.
Le but principal de la Wild Pacific Trail Society est l’aménagement de sentiers, mais son objectif secondaire de programmes éducatifs devient la prochaine attraction de choix avec des programmes guidés gratuits et des renseignements didactiques propres aux lieux.

Karla Robinson

Photo Submitted

Pete Clarkson

Artiste de débris marins et spécialiste de la sécurité des visiteurs, Parcs Canada – Tofino, C.-B.

Pete est bénévole auprès de la Surfrider Foundation qui se consacre à la protection et à la jouissance de l’océan, des vagues et des plages du monde entier dans le cadre d’un puissant réseau militant. Surfrider a bâti un réseau de défenseurs côtiers qui transforment leur passion pour notre côte en protection durable. Nous avons la chance de vivre dans un endroit où la passion de la protection coule dans nos veines. Notre communauté est dominée par des gardiens, notamment : Premières Nations, environnementalistes et scientifiques locaux ainsi qu’amoureux de la mer, surfeurs, promeneurs de la plage et amateurs de pêche. Regroupant les connaissances locales et celles d’experts nationaux en droit, politique et science, Surfrider est l’une des nombreuses lignes de défense ici dans la région Pacific Rim. Consultez ici le calendrier de son nettoyage de plage.

Pete Clarkson est un artiste de l’environnemental. Il se sert de débris marins récoltés de manière durable sur la côte Ouest de l’île de Vancouver. En tant qu’employé de Parcs Canada, il retire des objets de la plage, comme les déchets, afin de protéger l’environnement, mais en tant qu’artiste, il traite les débris comme des trésors pour créer de l’art.

Il peut être difficile de définir son art. On l’a appelé art de l’environnement, art de plage, sculpture d’objets trouvés et art recyclé. Il combine des objets trouvés sur la plage pour créer des décorations murales à plusieurs couches, des sculptures et des installations dehors. Il se sert de cordes usées, de bois peint, de bouées de pêche, de plastique et d’autres débris flottants pour son travail. Pete est autodidacte et s’inspire de nombreuses formes d’art, notamment l’art populaire, l’art traditionnel et contemporain des Premières Nations, la sculpture et l’art du mot.

This short film is a portrait of Tofino, BC intertidal artist Pete Clarkson as he crafts his most ambitious and personal project to date: a memorial to the 2011 Great East Japan earthquake and tsunami. He, like so many of us around the world, was deeply affected by the disaster. Years later, as splintered and mangled timber and other objects started to wash ashore, the disaster hit home again for Clarkson, and the inspiration for his memorial was born. In Clarkson’s caring hands, the remnants from the Tohoku region take on a life of their own as he shapes them into a unique public sculpture. The result is an evocative memorial that is a site of remembrance and contemplation, and an emotional bridge connecting an artist, his community and a people an ocean away.

Karla Robinson

Photo par: Douglas Ludwig

Karla Robison

Directrice des services environnementaux et d’urgence – Disctrict of Ucluelet

Courriel emergency@ucluelet.ca | Site Web www.ucluelet.ca

Le réseau d’urgence d’Ucluelet est un comité intergouvernemental comptant des représentants des organismes suivants : BC Ambulance Service, Garde côtière canadienne, Rangers canadiens, District of Ucluelet, Emergency Social Services, Herald Engineering, réserve de parc national Pacific Rim, Gendarmerie royale du Canada, Royal Canadian Marine Search and Rescue, district scolaire no 70, Softwaves Consulting, Nation Toquaht Nation, Ucluelet Volunteer Fire Brigade, West Coast Inland Search and Rescue, et Yuułuʔiłʔatḥ (Première Nation Ucluelet). Le comité a été créé en 2009 avec l’objectif d’élaborer et de mettre en œuvre un plan d’urgence et une stratégie efficace pour faire face à autant de types d’urgences et de catastrophes possibles dans la communauté d’Ucluelet. Le groupe améliore le plan d’urgence en fonction des besoins. Le prochain objectif du comité est de mettre sur pied un plan de rétablissement.

The District of Ucluelet`s Emergency Service Department, with the support of Ucluelet`s Emergency Network, established the motto “20 Meters in 20 Minutes” in 2013 to represent the dynamic risk and sheer reality for West Coast communities located within BC’s seismic activity zone if confronted with a catastrophic quake. The purpose of the slogan is to stress the importance to residents and visitors that after the shaking stops from a CSZ event, there will be approximately 20 minutes to evacuate to high ground prior to the arrival of the first tsunami waves.

Ucluelet Emergency Brochure Ucluelet Emergency Brochure

Catherine Bruhwiler

Photo Submitted

Catherine Bruhwiler

Propriétaire de Tofino Paddle Surf et instructeur de surf et de planche à pagaie – Tofino, C.-B.

Planche à pagaie en eau calme et planche à pagaie dans les vagues>

The article below is from Tofino Paddle Surf and explains the difference between SUPing on flatwater and in the surf.  Visit their website to learn more, including Transport Canada’s regulations on stand up paddleboards which fall into the same category as canoes, kayaks and rowboats.

FLATWATER SUP

When paddling and exploring the flat water zones (i.e lakes, rivers, inlets, channels, harbours etc.) we STRONGLY recommend a guide or 10+ years of navigational experience (including chart reading and a waterproof marine radio with a current operator’s licence) and 10+ years of local ocean knowledge.

Transport Canada Regulations (enforced by local RCMP) for SUP’ing in the Flatwater zones requires that every paddler has on him/herself a PFD and a WHISTLE.

*ALWAYS WEAR A LEASH

SURF SUP

In the surf zone, there are NO exceptions to:

On SUPs we have the opportunity to access and ride waves surfers cannot. With the exception of 20+ years surfing experience, if you must SUP where the surfers are be mindful of the 95% of surfers in our local line-ups who are surfing for the first or second time only.

No yachts (paddleboards) in the swimmer’s (surfers) immediate area.

*ALWAYS WEAR A LONG, STRONG SURF LEASH

Photo Submitted.

Jeremy Koreski

Photographe – Tofino, C.-B.

Jeremy Koreski is a Tofino local and a renowned adventure photographer with clients including Patagonia, Clifbar, Adidas, Hurley, Billabong, Quiksilver, Ripcurl, Google, Monster Energy, CondeNast UK, SURFER, The Surfers Journal, SURFING, SBC Surf, Explore Magazine, Outside Magazine, National Geographic Adventure, and ESPN.

His work focusses on surfing, fishing, and the life and culture of the Canadian coast.  He represents a new breed of artists who are willing to go to extremes to capture images and footage that were hindering a decade ago.

Pete DeVries

Photo par: Jeremy Koreski

Pete DeVries

Surfeur professionnel – Tofino, C.-B.

French website under construction - Site Web français en construction